Lucie GAULIER

Promo : 2015

École : ENAC dans la filière Ingénieur ENAC

Témoignage de vos années d’étude en PTSI/PT :

j’ai adoré l’ambiance qu’il y avait : les profs étaient à la fois très proches de nous et exigeaient le meilleur de nous-mêmes, et je me suis fait de super amis que je vois encore maintenant, même si on habite d’un bout à l’autre de la France. C’est ce qui m’a permis d’intégrer une école comme l’ENAC : j’étais en confiance et à l’aise avec les profs pour le travail, et j’avais de bons amis sur qui je pouvais compter pour bosser et pour se détendre aussi.

Témoignage de vos années d’étude en écoles :

J’ai intégré l’ENAC dans la filière Ingénieur ENAC, puis j’ai fait un double diplôme avec les Arts et métiers de Bordeaux, afin d’avoir la double casquette ingénieur aéronautique et ingénieur en production.
J’ai adoré mes années en école : que ce soit à l’ENAC ou aux Arts et Métiers, les cours étaient intéressants, et beaucoup plus concrets que ce que l’on faisait en prépa, mais ce n’est pas ce que je retiens le plus. Ce que je retiens le plus ce sont toutes les activités que j’ai pu faire à coté, et qui m’ont beaucoup apporté pour mon métier actuel : organiser un meeting aérien accueillant 20 000 personnes ou organiser une semaine de ski pour 1200 personnes, faire du foot, de l’aviron, du ski… En ajoutant à tout ça les (nombreuses) soirées, il n’y a pas le temps de s’ennuyer.

Que diriez-vous à un élève de terminale sur ce cursus d’étude ?

Finalement, pour toi qui est actuellement en terminale, il faut savoir que la prépa, c’est exigeant. Oui, tu ne vas pas beaucoup sortir.Oui, tu vas beaucoup travailler, mais cela ne veut pas dire que c’est l’enfer ni que tu ne vas pas voir la lumière du jour, loin de là ! Et puis le jeu en vaut la chandelle, la vie en école c’est top !
La prépa à Jules-Haag c’est une prépa ou l’on prendra soin de toi, et où l’on se sent chez soi. Les conditions de travail sont top, et c’est ça qui en fait sa force J pour moi Loin des clichés des grandes prépa !

Voir le CV